Déchets

Et si vous abandonniez la bouteille d'eau en plastique ? (mais pas dans la nature !) 🙏

Résumé des impacts de la bouteille d'eau en plastique et des alternatives simples à adopter.

En France, nous sommes parmi les plus gros buveurs d'eau en bouteille en plastique au monde. Pourtant, l'eau du robinet est près de 200 fois moins chère, meilleure pour la santé et évidemment meilleure pour l'environnement. Autrement dit, il n'y a aucune raison de ne pas passer à la gourde et à la carafe !

Concrètement, la bouteille en plastique c'est pas cool pour...

 

...la planète 🌍

 

> Des émissions de gaz à effet de serre

Tout d'abord, des émissions carbone à toutes les étapes de la vie de la bouteille ! De la production de la bouteille en elle-même jusqu’à sa commercialisation (packaging, stockage, acheminement, etc.) mais également à la fin de sa vie lorsqu'elle est recyclée... si elle est mise dans la bonne poubelle ! Si elle est mise dans la mauvaise poubelle ou dans la nature, c'est encore plus d'impact !

 

> Moins d'une bouteille sur deux recyclée

En effet, 42 % des bouteilles plastiques ne sont pas recyclées et finissent dans des décharges et dans les océans où elles mettent entre 100 et 1000 ans à se dégrader. Dans les océans, ces déchets plastiques ont des impacts directs sur la faune marine qui ingurgitent sous forme de résidus micro-plastiques.

 

> 2 litres d'eau pour produire une bouteille d'1 litre

Alors que 20 000 unités sont produites par seconde dans le monde, voici les ressources nécessaires pour produire une seule bouteille d'1 litre : 100 ml de pétrole + 80 g de charbon + 42 l de gaz et enfin 2 l d’eau !

 

👉Pour vous rendre compte de la vitesse à laquelle le plastique arrive dans les océans, vous pouvez consulter notre compteur qui estime la quantité de plastique qui s’est retrouvé dans les océans depuis le début de l’année : http://waste-killers.com/ 😳

 

... notre santé 💊

> Une carte de crédit mangée par semaine 
Chaque année, un européen boit en moyenne 117 litres d’eau en bouteille. Or, l’eau en bouteille est deux fois plus contaminée par les particules plastiques que celle du robinet.

Une étude réalisée en 2018 par l'Université de New York a en effet révélé que « 93 % des eaux en bouteille de 11 marques analysées contenaient des micro-plastiques dans des quantités variables ». Ces micro-plastiques contribuent en grande partie aux fameux 5 grammes de plastique ingurgités par semaine par un être humain (l’équivalent d’une carte du crédit) selon WFF. Ces micro-plastiques contiennent des perturbateurs endocriniens qui modifient le bon fonctionnement de nos cellules et favorise donc le développement de certaines maladies.

 

> Une qualité d'eau (celle du robinet) hyper contrôlée 

Le risque que l’eau du robinet ne soit pas conforme est donc très faible, même s’il peut exister dans certaines régions d’agriculture intensive, et dans les petites communes rurales.

👉 Si vous voulez en savoir plus sur la qualité de l’eau dans votre commune, c’est par ICI.

 

> Même Zac Efron le dit ! 

En France, l'eau du robinet est de très bonne qualité. Le chlore que l’on retrouve en plus ou moins grande quantité en fonction des régions, qui justement a vocation à assurer la qualité sanitaire de l'eau, n’est pas présent en quantités suffisantes pour avoir des effets sur la santé. Et le calcaire, qui parfois peu donner un goût à certaines eaux, est sans danger pour votre santé (dans un prochain post, nous donnerons quelques astuces pour améliorer l'expérience gustative 😉).

 

PS : L’eau de Paris est même considérée comme l’une des meilleures au monde ! Si vous ne nous croyez pas, Zac Effron vous le confirmera dans l'épisode 2 de sa série documentaire "Les pieds sur Terre" produit par Netflix. 

 

et ... notre portefeuille 👛

 

> Payer pour de l'eau et pas pour des marques 

Les marques d’eau en bouteille ont un talent particulier : elles sont championnes du marketing. Dans les publicités, l’eau en bouteille est miraculeuse. Il faut dire que ces marques peuvent allouer une part importante de leur budget à la publicité et au marketing. In fine, on ne paye plus vraiment pour de l’eau, mais pour un emballage et de la communication.

 

> Un budget vacances dépensé chaque année pour du plastique

 Concrètement, l’eau du robinet coûte en moyenne 0,003 € par litre, soit 2 € par an pour une personne qui consomme 1,5 litres par jour. Par comparaison, l’eau en bouteille coûte au moins 0,20 € le litre pour l'eau de source, et même 0,40 € le litre pour l'eau minérale. Soit 110 à 220 € de plus par an.

 

👉Pour abandonner la bouteille plastique dans votre quotidien voici deux solutions très simples à adopter : 

 

🚶En vadrouille : LA GOURDE (privilégier une matière en verre ou en inox)

 

🛋️Chez soi : LA CARAFE en verre

 


Alexandre Solacolu, CEO et fondateur

Romain Brunswick, CMO

Newsletter

S'abonner à la newsletter Hoali

Un mail, une fois par semaine, pour vous faire découvrir notre actualité, vous inspirer et partager des solutions concrètes pour vous aider à mieux consommer au quotidien ! 💪